Le blablablog ...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche | Accueil mic0741

L'ennui dans ce monde, c'est que les idiots sont sûrs d'eux et les gens sensés pleins de doutes (Bertrand Russell)

samedi, 17 décembre 2011

Evolution technologique et conséquences humanitaires.

Loin de moi l’idée de combattre l’évolution technologique. Non seulement je pense qu’elle est indispensable à l’amélioration de la qualité de vie, ce à quoi l’homme aspire légitimement, mais je crois aussi qu’elle est inéluctable, tant la curiosité et la créativité sont des caractéristiques de l’être humain. Cela n’empêche pas d’en analyser les conséquences et d’en dénoncer les inconvénients, plutôt l’exploitation inégalitaire.

Lire la suite...

dimanche, 15 mars 2009

Loi Hadopi. Riposte graduée

Dans le thème « Progrès » le projet de Loi Hadopi illustre bien la difficulté d’appréhender l’évolution de manière prospective. Où l’on est incapable de comprendre l’évolution promise par les nouvelles technologies, et où l’on est incapable de gérer cette évolution autrement que par une restriction des libertés.

Lire la suite...

samedi, 28 février 2009

Notre place dans l'univers ?

Faisons un peu de philosophie à propos de l’Univers à partir de la théorie des cordes. Je fais référence ici aux explications que donne Brian Green dans son ouvrage « L’Univers élégant » (voir mon billet précédent) sur les espaces à n dimensions découlants de la théorie des cordes, qui elle même est une tentative d’unification de la théorie quantique et de la relativité générale.
En fait, nous, humains, qui vivons dans un espace à 3 dimensions spatiales (donc sans parler de la dimension temps), qui sommes « construits », comme toute la vie animale de la planète, pour appréhender l’espace à 3 dimensions, n’avons aucun moyen de percevoir ces dimensions supplémentaires si elles existaient. Ce n’est pas seulement parce qu’elles ne se révèlent qu’à des échelles infinitésimales, inaccessibles à l’expérimentation directe comme le prévoit la théorie des supercordes, mais plus simplement parce que nous ne sommes pas dotés des outils (des sens) qui nous le permettraient.

Lire la suite...

vendredi, 30 novembre 2007

Dieu, une supercherie.

Dieu, une supercherie. Non seulement je ne crois pas en Dieu, mais je prétends qu'il s'agit là d'une pure spéculation intellectuelle, qui n'a aucun fondement : c'est une vue de l'esprit comme on peut croire aux chimères. Bien sûr, son inexistence n'est pas démontrable (tout comme son existence d'ailleurs), et je respecte ceux qui y croient - grand bien leur fasse - par contre, je combats toute idéologie s'y rapportant (englobant les sectes et religions), le prosélytisme qui y est attaché et qui aboutit à l'aliénation des peuples et engendre finalement, en tout cas dans le cas des religions monothéistes, l'extrémisme et les conflits entre les peuples.

Lire la suite...

mercredi, 20 juin 2007

Un essai sur le progrès: troisième partie

Un essai sur le progrès: Conclusion

Seule l'histoire jugera la valeur du progrès, en ce sens l'homme d'aujourd'hui est incapable d'en prédire la bonne direction. Mais l'influence de l'homme sur son environnement devient progressivement primordiale et influencera la planète de manière irréversible.

Lire la suite...

mardi, 19 juin 2007

Un essai sur le progrès: deuxième partie

Des progrès conflictuels de notre société.

Quelques exemples actuels et conflictuels de progrès (dont les auteurs sont les hommes conformément à notre définition, étant entendu que personne ne pense à critiquer l'évolution naturelle, celle sur laquelle l'homme n'a, provisoirement ? aucun pouvoir), dans des domaines divers tels que le nucléaire, la biologie et génétique, l'informatique... dont les conséquences sont réputées néfastes par les minorités mentionnées dans la première partie de cette réflexion.

Lire la suite...

lundi, 18 juin 2007

Un essai sur le progrès: première partie

Notre perception du progrès

Dans notre société contemporaine, la pratique de la contestation semble être en voie d'expansion et atteint progressivement tous les domaines. Limitée auparavant aux conditions de vie de tous les jours et au combat pour le respect mutuel et l'égalité entre les hommes, elle s'étend maintenant aux domaines scientifiques et technologiques. Les différentes actions menées par certains groupes contre les avancées technologiques sous prétexte qu'elles présentent un risque pour l'avenir de l'humanité me font réfléchir à la signification profonde du progrès, et m'interroger sur l'évolution de notre monde.

Lire la suite...

samedi, 17 février 2007

Le sens de la vie ?

Quel est le sens de la vie ? Question philosophique fondamentale ! Je suis ouvert à toutes les hypothèses sur la signification de la vie. Je ne parle pas ici de la vie biologique, mais de l'existence intellectuelle, et des réflexions qu'elle engendre. Aujourd'hui, deux hypothèses se présentent à moi sur le plan philosophique: notre existence est-elle matérielle ou immatérielle ?

Lire la suite...

dimanche, 21 janvier 2007

L'âme

Âme et Au-delà

Te préoccuper de ton sort après la mort est aussi absurde que de t'interroger sur ce que devient ton poing en ouvrant la main. Proverbe bouddhiste.

D'une manière générale, les écrits religieux sont des légendes qui ne sont fondées sur aucune réalité historique (voir par exemple le consensus actuel sur l'absence de quelconques indices pouvant justifier la migration des juifs de l'Egypte vers la Palestine).

Lire la suite...

samedi, 20 janvier 2007

De l'origine des croyances

Croyances, religions, récupérations. Le monde tel qu'il est aujourd'hui résulte d'un long processus de patiente gestation, dont l'homme n'a que très difficilement conscience. Son émerveillement devant ce résultat peut lui faire croire à une création immanente, et il y a toujours été encouragé par les gourous sectaires ou religieux.

Lire la suite...

- page 1 de 2