Le blablablog ...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche | Accueil mic0741

L'ennui dans ce monde, c'est que les idiots sont sûrs d'eux et les gens sensés pleins de doutes (Bertrand Russell)

vendredi, 18 décembre 2009

Copenhague, les raisons d'un échec prévisible

L’écologie est avant tout un problème humain, et pas un problème de gouvernement. Je m’explique. L’évolution du monde, en particulier sur le plan écologique, est influencée, comme je l’ai expliqué dans un précédent billet (voir Ecologie et politique-2 du 22/1/2008), majoritairement par l’envahissement de l’homme. Deux facteurs humains interviennent alors: la quantité et la qualité.

Lire la suite...

samedi, 28 février 2009

Notre place dans l'univers ?

Faisons un peu de philosophie à propos de l’Univers à partir de la théorie des cordes. Je fais référence ici aux explications que donne Brian Green dans son ouvrage « L’Univers élégant » (voir mon billet précédent) sur les espaces à n dimensions découlants de la théorie des cordes, qui elle même est une tentative d’unification de la théorie quantique et de la relativité générale.
En fait, nous, humains, qui vivons dans un espace à 3 dimensions spatiales (donc sans parler de la dimension temps), qui sommes « construits », comme toute la vie animale de la planète, pour appréhender l’espace à 3 dimensions, n’avons aucun moyen de percevoir ces dimensions supplémentaires si elles existaient. Ce n’est pas seulement parce qu’elles ne se révèlent qu’à des échelles infinitésimales, inaccessibles à l’expérimentation directe comme le prévoit la théorie des supercordes, mais plus simplement parce que nous ne sommes pas dotés des outils (des sens) qui nous le permettraient.

Lire la suite...

samedi, 21 février 2009

La théorie des cordes

M'interrogeant sur le fonctionnement de l'Univers, j'ai fait connaissance récemment avec Brian Greene, non pas directement, mais par l'intermédiaire d'un de ses livres " L'Univers élégant". Je publie ici trois séquences video qui résument la situation actuelle de nos connaissances de l'Univers..., enfin celle de 2004, parce que ça va tellement vite ...

Lire la suite...

vendredi, 25 janvier 2008

Ecologie et Politique - 5

Écologie, morale et libéralisme

Si l'écologie semble être le souci principal des nations développées, elle n'est pas le sujet de préoccupation majeur des pays en voie de développement et encore moins des pays sous-développés. Ces pays représentent pourtant plus de la moitié de la population mondiale, qui subit directement l'égoïsme des nations nanties. Quel est donc le problème ?

Lire la suite...

jeudi, 24 janvier 2008

Ecologie et Politique - 4

Écologie et fracture sociale

N'y a-t-il pas là un paradoxe, où l'homme semble moins se préoccuper de ses semblables, que de la nature qui l'entoure ? Je remarque d'ailleurs que cette préoccupation n'est sensible que chez les populations les mieux nanties et les plus favorisées.

Lire la suite...

mercredi, 23 janvier 2008

Ecologie et Politique - 3

Une écologie réaliste et constructive

En général, la nature, je devrais dire ici, l'écosystème, pour rester cohérent avec ma définition, introduit toujours un effet régulateur dans son évolution. Dans la relation homme - nature, cet effet régulateur pourrait être, par exemple, carrément la décimation d'une partie de l'humanité en fonction des capacités de ressources de la planète. Une action écologique pertinente devrait s'assigner pour objectif que cette régulation soit la plus humaine possible, c'est à dire de proposer et mettre en place les actions d'accompagnement qui, si possible, seront équitables.

Lire la suite...

mardi, 22 janvier 2008

Ecologie et Politique - 2

L'alternative écologique

L'un et l'autre des thèmes présentés dans le billet précédent me paraissent irréalistes car ils oublient la présence de l'homme sur notre planète, tant en terme quantitatif que sur le plan qualitatif. La seule voie réaliste, que peu de gens défendent, devrait être celle qui milite pour le respect de la nature par l'homme, non pas pour la maintenir en l'état, ce qui est impossible, mais pour veiller à assurer, en permanence, une complémentarité harmonieuse avec l'homme.

Lire la suite...

lundi, 21 janvier 2008

Écologie et Politique -1

Écologie et Politique. Recadrage

Cet essai sur l'écologie et sa relation avec la politique, se situe sur un plan purement philosophique, issu d'une réflexion personnelle, alimentée par des lectures diverses et de mes propres connaissances scientifiques. Dans ce texte, certains me trouveront iconoclaste à propos de l'écologie, à contre courant de ce qui semble être actuellement le "parler vrai", la "pensée unique", ou le "politiquement correct", c'est parfaitement volontaire.

Lire la suite...

vendredi, 11 janvier 2008

L'hypocrisie des religions

L'hypocrisie des religions. Si l'on admet que tous les hommes possèdent les mêmes privilèges au sein de l'humanité, ce que je crois, alors la seule morale acceptable pour un fonctionnement harmonieux de la société ne devrait être fondée que sur le principe du respect de son prochain. Ce principe se décline en divers préceptes tels que: "ta liberté s'arrête où commence celle d'autrui" ou "ne fait pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse". Les libertés individuelles en découlent directement, et la fraternité (dans le devise de la France) en est un corollaire pédagogique.

Lire la suite...

vendredi, 30 novembre 2007

Dieu, une supercherie.

Dieu, une supercherie. Non seulement je ne crois pas en Dieu, mais je prétends qu'il s'agit là d'une pure spéculation intellectuelle, qui n'a aucun fondement : c'est une vue de l'esprit comme on peut croire aux chimères. Bien sûr, son inexistence n'est pas démontrable (tout comme son existence d'ailleurs), et je respecte ceux qui y croient - grand bien leur fasse - par contre, je combats toute idéologie s'y rapportant (englobant les sectes et religions), le prosélytisme qui y est attaché et qui aboutit à l'aliénation des peuples et engendre finalement, en tout cas dans le cas des religions monothéistes, l'extrémisme et les conflits entre les peuples.

Lire la suite...

- page 1 de 3