Parce que, sans parler des sommes induites dont nous parle, par exemple, le Canard Enchainé, "frais engagés pour aménager le port de Vladivostok, adaptation en version maritime de 32 hélicoptères K52 emmenés par les navires, ainsi que "la formation de 400 marins" , il n’en reste pas moins que la France a du acquérir ces navires et payer la DCNS, entreprise de droit privé (même si elle appartient à 65% à l’état).

Comment se fait-il que le gouvernement ne nous parle jamais de ce que l’état, c’est à dire nous, le contribuable, a payé pour qu’ils existent, ces navires ? il s’agit bien là d’une perte sèche, de l’orde du milliard d’euros (1,2 milliards de marché, au dire du gouvernement, moins peut-être une marge sur le prix de vente).
Cela illustre, encore une fois, que notre gouvernement considère que l’argent des contribuables est gratuit, qu’il peut en disposer comme bon lui semble (ou alors il nous ment sciemment)...
Et pourquoi les médias n’évoquent-ils jamais cet aspect ? Incompétence, subordination ?

Maintenant, imaginez le pire. Et si l’Egypte revendait ces Mistral à la Russie ? Y a-t-il une clause, dans le contrat de vente à l’Egypte qui lui interdirait de les revendre à la Russie ? Parce que les ventes d’armes en utilisant des pays intermédiaires, n’est-elle pas une pratique courante ? Imaginez le scenario: la Russie finalement reçoit ces navires pour le prix initialement convenu de 1,2 milliards (dont 250 millions d’Euros environ de bénéfice pour l’Egypte au passage), et tous les frais engagés en France par la Russie (formations des personnels et autres…) préalablement remboursés ! Quelle belle affaire pour Mr Poutine !

Non, ce n’est pas possible, je me raconte surement des histoires...