Si des chercheurs du Giec s’insurgent contre les propos de Claude Allègre au sujet de leurs travaux, c’est qu’ils ne sont pas sûr d’eux (je ne fait par là aucun jugement de valeur sur les affirmations de Mr Allègre).
L’approche scientifique est incontestable lorsqu’elle est vérifiée par l’expérience. Or, dans le cas précis du climat, les affirmations proviennent de résultats de simulations, dont rien ne prouve que tous les modèles utilisés soient valables. Et ce n’est pas parce que toute une équipe défend un point de vue scientifique qu’elle a raison. Laissons la place à la critique, elle seule peut faire progresser la connaissance.
Et puis, respectons simplement la liberté d’expression !

La modélisation est une approche mathématique des phénomènes, dont le modèle est l’opérateur. Or un modèle n’est valable que dans un champ de conditions déterminées, et s’il a été validé par l’expérience. En ce qui concerne le climat, évitons d’être victimes de notre myopie: les échelles de temps sont bien supérieure à la durée de vie humaine (le ressenti de l’homme n’a rien à voir avec la réalité des phénomènes à long terme), et l’historique précis en climatologie bien trop court pour qu’on puisse en tirer des conclusions pertinentes.

Le seul intérêt des conclusions du GIEC était qu’elles faisaient prendre conscience du gaspillage que l’homme fait de sa planète, malheureux héritage que nous transmettons à nos enfants (ce n’est pas tant à leur confort que je pense, qu’aux conséquences sur la pérennité de l’humanité) !
J’étais initialement favorable à ces conclusions uniquement parce qu’elles permettaient aux hommes de réaliser à quel point ils sont égoïstes.
Seulement voilà, le mensonge ne paie jamais, et la polémique que ces conclusions entrainent, en desservent finalement la cause. Ne valait-il pas mieux alors rester humble vis-à-vis de ces analyses, les soumettre à la critique et expliquer clairement que, peut-être bien que... ça pouvait être comme ça, mais peut-être pas..., et par contre sensibiliser la communauté internationale sur l’égoïsme des exploiteurs de tous bords, et la dégradation inéluctable de nos conditions de vie suite à leurs actions ?

Nota: pour ceux qui sont intéressés par le Réchauffement Climatique, voir le site de Jean Martin: http://www.pensee-unique.fr/
Et une vidéo très intéressante sur le sujet, qui devrait, au moins faire réfléchir: http://video.google.fr/videoplay?docid=-8217430236152148019#